Vol & Assurance auto : Quelles démarches à faire ?


En cas de vol, Que vous connaissiez ou pas l’identité du voleur, le premier réflexe est toujours de déposer plainte auprès de la police ou de la gendarmerie. Cette formalité est simple, ne vous prend pas beaucoup de temps et vous évite d’éventuels ennuis.

En effet, par votre plainte, vous êtes dédouané, sauf preuves ou témoignages contraires, de toute responsabilité, notamment si le voleur provoque un accident avec votre voiture, ou s’il l’utilise pour commettre une infraction (braquage de banque, délit de fuite, etc.).

La plainte déposée à la police ou la gendarmerie

vol autoAlors, on va essayer de faire simple dans cette esquisse de réflexion. Des conseils plus détaillés vous aideront, vous pouvez jettez un coup d’oeil  ici.

Si vous avez pu identifier un ou des suspects, leur identité sera mentionnée dans votre plainte. Dans ce cas, l’on vous donnera un récépissé de dépôt de plainte. En revanche, vous aurez un exemplaire du PV de plainte en cas de plainte contre X.

Dans la pratique, ces deux documents se valent. Sauf preuve ou témoignage contraire, ils vous protègent d’une éventuelle responsabilité dans une infraction liée à la perte de la voiture. Vous avez 24 heures pour déposer votre plainte.

Mais un conseil : investissez dans la sécurisation de votre voiture au moins pour deux raisons :

  • Si les pertes se multiplient au cours des années, votre malus augmentera considérablement ;
  • Il n’est pas rare que, en cas de pertes répétées d’objets, des soupçons de fraude à l’assurance naissent, et vous-même pourriez faire l’objet d’une enquête pénale.

Assurance auto : La démarche à suivre en cas de vol

Après le dépôt de plaine, vous avez 2 jours ouvrables pour remettre à votre compagnie d’assurance auto une copie du récépissé de dépôt de plainte ou celle de l’exemplaire de PV de plainte. Ce délai est une condition sine qua non de votre indemnisation.

La perte de la voiture est considérée qu’au bout de 30 jours après la déclaration auprès de l’assureur. C’est à ce moment que la résiliation du contrat est possible.

Alors, quand bien même vous n’auriez pas souscrit une garantie couvrant le vol, cette déclaration est nécessaire.

Pour des dégâts matériels ou corporels causés par le voleur avec votre voiture, votre assureur indemnise les victimes. Si le voleur est identifié et retrouvé, une action récursoire est intentée par votre assureur contre lui.

Enfin, notez que l’assurance habitation couvre les objets qui se trouvent dans l’enceinte de votre propriété. Prévenez donc votre assureur habitation si le vol a eu lieu dans votre propriété.

Add a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.