Comment financer un nouveau véhicule ?

crédit autoQu’il s’agisse d’une voiture, d’un bateau, d’une moto ou d’une caravane, auto-financer un nouveau véhicule, neuf ou d’occasion, n’est pas à la portée de tout le monde. Toutefois, il n’est pas question de se priver pour autant. Plusieurs solutions peuvent vous aider à financer votre véhicule. Il ne vous reste plus qu’à choisir celle qui sera la mieux adaptée à votre situation.

La souscription de crédit ou la renégociation

Souscrire un crédit auto est la première solution à laquelle on pense pour financer un véhicule car il présente l’avantage d’être un prêt de courte durée (de 2 à 5 ans). Mais avec une durée si courte, les mensualités de remboursement peuvent parfois être élevées et augmentent considérablement votre taux d’endettement. Toutefois, certaines périodes sont propices à la souscription de crédit. Depuis avril par exemple, les taux d’emprunt sont exceptionnellement bas, autant en profiter ! Trouver plus d’informations sur le site d’information sur le crédit Credifina.com.

Lorsque les taux sont bas, c’est également l’occasion de renégocier ses crédits déjà existants en contactant son banquier ou en passant par un Intermédiaire en Opérations Bancaires (IOB). En effet, les ménages ayant contractés un prêt il y a quelques années déjà disposent d’un taux beaucoup plus élevé qu’aujourd’hui. Ils peuvent donc profiter de la tendance en renégociant le taux de leurs prêts. Cette opération, parfois refusée par les établissements de crédits, peut vous permettre de réduire fortement vos mensualités et vous disposerez ainsi d’une nouvelle capacité d’endettement pour réaliser un nouveau crédit ou une LOA.

La Location avec Option d’Achat

Une LOA (ou leasing) consiste à louer n’importe quel véhicule neuf sur une durée allant de 2 à 5 ans. Nul besoin de dépenser une somme importante d’un coup, la LOA permet d’étaler vos dépenses et de toujours rouler avec un véhicule récent.

Toutefois, l’inconvénient est que vous n’êtes pas propriétaire du véhicule et que les intérêts du leasing ne sont pas déductibles des impôts contrairement au crédit classique. Enfin, entre les loyers, les intérêts, l’assurance, le dépôt de garantie et l’amortissement du véhicule, l’opération n’est parfois pas rentable.

A la fin du contrat il vous est possible d’acheter le véhicule en payant au loueur le montant de la valeur résiduelle indiquée dans le contrat. Vous pouvez aussi acquérir le véhicule de manière anticipée sous respect d’un délai indiqué dans le contrat et sous réserve d’une surtaxe.

Le rachat de crédit

Cette solution de financement peut s’adresser aux ménages qui souhaitent concrétiser de nouveaux projets sans pour autant augmenter leurs charges de remboursement mensuelles. Le principe est simple : tout ou partie de vos crédits sont regroupés pour ne faire qu’un. Vous n’avez donc qu’une seule mensualité à rembourser. Votre nouveau prêt est étalé sur une nouvelle durée et vous disposez d’un taux d’emprunt plus attractif. Cela vous permet de générer un bénéfice qui peut vous servir à financer votre nouveau véhicule, notamment en souscrivant un nouveau crédit auto ou une LOA.

 

Add a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.