Quel crédit choisir pour financer son achat auto ?

Les vingtaines de kilomètres qui séparent la maison du bureau nécessitent un moyen de transport fiable. Et il n’y a pas mieux qu’une voiture pour rallier confort et puissance. Elle fait partie de notre vie de tous les jours qu’il devient difficile de s’en passer. Si la location automobile a du succès, l’on préfère toutefois épargner ou faire un prêt en banque pour disposer de la sienne. En effet, les institutions financières proposent une multitude de solutions pour ceux qui souhaitent acheter une auto. Parmi les offres citées, le choix est très subjectif. Les crédits auto à faibles taux d’intérêt sont les plus attractifs, c’est une évidence. Cependant, cela peut ne pas être le meilleur financement pour un type de besoin.

Quel taux prendre en compte dans la comparaison ?

crédit

On a tendance à mettre l’accent sur le taux nominal en choisissant le type de crédit adapté pour sa voiture. Toutefois, ce n’est celle-ci qu’il faut prendre comme référence, mais le taux annuel effectif global ou TAEG. En effet, ce qui est exprimé en pourcentage du capital emprunté, inclut les intérêts (calculés sur la base du taux nominal), mais aussi les frais de dossier, et le cas échéant, les frais de garanties et

d’assurances. Toutes les autres charges annexes exigées par le prêteur afin d’octroyer le prêt y figurent également. Plus la durée de remboursement est longue, plus les intérêts sont élevés. A l’inverse, une durée réduite entraîne mécaniquement un

alourdissement des mensualités. Une voiture neuve se rembourse par exemple en sept ans alors que pour une voiture d’occasion, six années suffisent. Et le montant maximum octroyé se chiffre à 75 000 euros, avec un taux d’intérêt inférieur à 4 %. Pour le crédit-bail, ou LOA, les mensualités se payent, mais à titre de locataire seulement, et ce, dans un laps de six mois à cinq ans.

Financer son achat auto par un prêt personnel

Le prêt personnel est un crédit à la consommation. On peut l’utiliser n’importe comment : soit dans l’achat de son automobile, soit pour payer les frais d’études de ses enfants ou pourquoi pas pour refaire sa décoration d’intérieur. En effet, il est rare que le montant de l’épargne atteigne la somme indispensable. Et lorsqu’on a plusieurs projets en tête, le prêt personnel en ligne reste la solution optimale. Le principal avantage, c’est sa flexibilité. On n’a pas besoin de justifier sa destination auprès des banques prêteuses, contrairement au crédit affecté, qui lui, se destine uniquement à l’achat d’un véhicule, à l’exclusion de tout autre bien ou service. Cependant, en ne faisant pas attention, on risque de devoir s’acquitter d’une dette pour un bien qui, finalement, n’a pas été obtenu.

Le crédit auto : les plus et les moins

Outre le prêt personnel, lorsqu’on est sûr de vouloir financer son achat auto et non la réhabilitation de son garage, le crédit auto reste une belle alternative. Ce dernier offre la possibilité de ne commencer à rembourser qu’une fois la voiture en main. Faire une demande de crédit auto en bonne et due forme auprès d’une banque permet effectivement d’acquérir un véhicule qui convient tant au besoin qu’au budget. Par rapport au prêt personnel, l’emprunteur peut bénéficier d’un credit 24 h sans justificatif, à rembourser sur une durée plus longue. Cependant, il n’en reste pas moins une dette qui a un poids sur le budget. Les mensualités sont obligatoires, et ce, même si la voiture a subi un éventuel dommage. On risque alors d’être surendetté à tout moment.

Enfin, avant de contracter son prêt, il est recommandé de faire des comparaisons en ligne ou auprès des banques réelles. Capacité de remboursement ou encore coût du crédit et assurances, tous les paramètres comptent pour financer son achat auto.

Add a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.