Auto : Les énergies de demain

Voitures hybrides véhicules électriques ou encore biocarburants : face à la crise du pétrole et au défi écologique les constructeurs automobiles préparent l’avenir. Assurance Auto.fr dresse un panorama de ces technologies propres et revient sur les dernières avancées du monde de l’écologie automobile.

Les biocarburants en constante évolution

On distingue désormais trois générations de biocarburants :

– La première génération (à laquelle appartient le biocarburant le plus connu le bio-éthanol) qui est essentiellement constituée de carburants obtenus par la fermentation des sucres d’espèces végétales « sucrières » (canne à sucre betterave maïs…) mais aussi de carburants directement issus des huiles d’espèces oléifères (palmier à huile tournesol colza…). Le problème de ces carburants est que leur production entre directement en concurrence avec les cultures alimentaires et qu’elle nécessite l’emploi de nombreux engrais et pesticides. D’où un bilan écologique plus que nuancé.

– La deuxième génération tente de pallier ces inconvénients écologiques en produisant des carburants issus de la fermentation de déchets organiques ou en utilisant des plantes dont la production à un faible impact écologique (certaines algues ou encore des espèces poussant en zones arides). Le bémol est que le rendement de ces carburants est encore trop faible pour prétendre représenter une alternative solide au pétrole.

– La troisième génération enfin utilise des micro-algues pour la fabrication de carburant. On parle d’ailleurs d’ « algocarburants ». Cette filière est encore contestée à cause de son coût (environ dix euros le litre) et de l’utilisation massive d’engrais et de substances chimiques.

Il y a fort à parier que les recherches intensives qui sont menées dans le domaine des biocarburants devraient dans un futur proche aboutir à l’élaboration d’un carburant à la fois économique et écologique qui constituera une véritable alternative au pétrole.

La voiture électrique supplantée par l’hybride

Longtemps envisagé comme une solution sérieuse la voiture électrique semble aujourd’hui quelque peu marquer le pas. Principale raison invoquée : les problèmes liés à l’autonomie n’ont pas encore totalement trouvé de réponse convenable malgré le développement de batteries à haute capacité de stockage. Aussi il semble que les autos électriques soient pour le moment « condamnées » à n’être que des véhicules citadins. Ce marché demeure toutefois non négligeable lorsque l’on connaît la proportion de conducteurs qui n’utilisent leur voiture que pour des petits trajets en ville. Il convient également de ne pas perdre espoir quant aux capacités de nos ingénieurs à développer des véhicules électriques dont l’autonomie sera vraiment satisfaisante.

Ce relatif retard des véhicules 100 % électriques laisse pour le moment le champ libre au développement du compromis que sont les voitures hybrides. Les principaux constructeurs automobiles devraient multiplier les lancements de modèles hybrides dans l’espoir de conquérir une plus large part de marché.

Si vous abandonnez votre vieille auto au profit d’un véhicule plus écologique sachez que vous trouverez sur votre portail Assurance Auto.fr toutes les astuces pour trouver une assurance auto pas chère et ainsi faire de précieuses économies…

Add a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.